L'actualité

“Prince Noir” de Daniel Hernandez

21 février 2014

Prince noir de Daniel Hernandez

Pour dire vrai, je ne suis pas une “vraie” lectrice de polar mais j’ai une drôle d’exigence à cette époque où tout le monde mesure son temps à l’aune de son efficacité…Celle de vouloir avoir l’honnêteté intellectuelle de justifier pourquoi je n’aime pas quelque chose même si cela doit me faire perdre mon “précieux” temps :-).

Et pour ce faire, il n’y a pas d’autre moyen que de goûter, d’essayer, ou de lire ce qu’on prétend ne pas aimer 🙂

Vous savez… “ l’art est difficile et la critique aisée”, parfois trop aisée…

Alors quand on m’a mis entre les mains, l’un des romans de Daniel Hernandez, j’ai commencé par me dire que ce n’était pas mon type de lecture. Et puis de toute façon, il me semblait difficile de trouver un peu de temps pour en caser la lecture quelque part tant la pile de livres qui s’amoncellent sur ma table de chevet menace chaque nuit de m’ensevelir, faute d’être lue en temps et en heure.

Bref ! le genre d’excuses que l’on sait si bien se trouver quand on veut remettre indéfiniment quelque chose sans vraiment se l’avouer.

Puis un jour, j’ai surmonté mes aprioris et je me suis lancée…Bon je vous l’accorde… le fait que l’auteur soit Narbonnais et situe l’action de ces romans en plein cœur des villages environnants avait tout de même fortement contribué à aiguiser ma curiosité ^^

Par ailleurs, je savais par avance que le verdict serait rapide et sans appel : soit le livre saurait immédiatement capter mon attention, soit il se révèlerait ennuyeux à mourir et je serais obligée de passer en mode “lecture rapide” pour pouvoir le refermer au plus vite sans pour autant  trahir mon exigence d’aller au bout des choses.

 

Ainsi suis-je devenue, sans m’en rendre véritablement compte, une lectrice assidue des aventures du commissaire Catalan Jepe Llense et de ses amis Ouveillanais, José Trapero et Luce, les personnages récurrents des romans de Daniel Hernandez. Et bien entendu… je ne pouvais que partager cette découverte avec vous :-)…

Alors quand j’ai appris que le dernier opus de Daniel Hernandez, “Prince Noir”, venait de sortir, j’ai couru me le procurer. Il va en matière de littérature comme de séduction: on peut être gentiment séduite avant d’être totalement conquise…ou inversement. Et là ce fut un vrai coup de cœur qui méritait bien un article sur les Pipelettes !

Prince Noir livre

Mais me direz-vous, qui est Daniel Hernandez ?

Né à Montels de parents réfugiés espagnols, Daniel Hernandez grandit à Ouveillan avant de poursuivre ses études à Perpignan. Ce Méditerranéen, profondément amoureux de son terroir et de l’histoire du Languedoc Roussillon, inscrit également au cœur de ses intrigues ses autres passions : le rugby et la vigneBrillant physicien (il a obtenu la prestigieuse distinction du prix Cristal du CNRS pour ses travaux scientifiques), mais sa vie bascule en 2000 à la suite de la mort de l’un de ses enfants. Ecrire devient alors un moyen de survivre, une thérapie pour essayer de supporter l’incompréhensible.

Jeune retraité depuis 2011 et auteur prolifique, il va ainsi “mettre au monde” pas moins de 11 ouvrages entre 2006 et 2013 et certains d’entre eux sont désormais traduits en espagnol.

Celui qui déclare “ l’Aude est mon berceau” puisent dans ses origines et son attachement à sa région l’inspiration pour chacun de ses romans où se rejoignent cultures catalane et occitane mais sans redondance ou lourdeur (même si pour certains, l’emploi de nombreux termes catalans ou occitans pourra parait excessif). En effet, l’auteur se pose comme exigence de se renouveler sans cesse : ainsi certains polars ont pour cadre la vigne, le terroir languedocien, quand d’autres sont davantage axés sur l’histoire régionale…mais chaque fois l’auteur transmet dans un style simple et efficace l’amour de sa région, son goût pour les énigmes captivantes et les personnages authentiques et attachants comme leurs terroirs respectifs.

Certains d’entre vous adoreront retrouver ses personnages de fiction aux accents locaux si familiers, d’autres apprécieront (comme moi) de pouvoir apprendre tout en se distrayant car Daniel Hernandez a cette précieuse qualité, celle de savoir transmettre sans ennuyer, et ainsi chaque fois que je referme l’un de ses livres j’ai l’impression de me découvrir un plus intelligente et ça j’adore, vous vous en doutez bien…  😉

 

Prince Noir de Daniel Hernandez

 

Prince Noir est un polar à la fois roman historique et fiction policière contemporaine. Cette histoire m’a littéralement happée, transportée et enchantée …On reste suspendu page après page aux pas de ce prince anglais sanguinaire qui ravage notre beau pays de Toulouse à Montels et l’on vibre avec Lucia de Las Cadenas, femme héroïque qui décide de lui tenir tête quand tout le monde plie sur son passage.

J’attendais avec curiosité de voir comment Daniel Hernandez rendrait crédible le basculement de son récit d’une époque si lointaine à celle d’aujourd’hui, mais je dois avouer que c’est plutôt réussi.

Je vous laisse donc la surprise de le découvrir ! 🙂

Sous la plume du conteur érudit qu’est Daniel Hernandez, l’histoire locale revit passionnante, tourmentée et surtout, jamais ennuyeuse !  Donc si  vous aimez apprendre tout en vous distrayant, que vous aimiez ou non les polars, alors vous ne pouvez faire l’impasse sur cet excellent livre!

Ce qui est certain, c’est que vous ne traverserez plus Narbonne, les villages de Cuxac d’Aude, de Capestang ou de Montels avec indifférence.

Personnellement je me suis sentie un peu frustrée d’arriver si vite à la fin, j’aurais facilement pu lire un vrai long roman historique sans faillir 🙂 mais là n’était pas le but de l’auteur.

S’il me reste l’envie d’en savoir plus, à moi de me montrer curieuse et de chercher un livre d’histoire pour aller plus loin, pour faire encore un petit bout de chemin avec cette histoire, même si finalement elle doit devenir autre…

Pour vous permettre de vous procurer facilement le polars de Daniel Hernandez, je vous ai mis un lien vers son livres sur Amazon.

 

Prince noir de Daniel Hernandez

 

Comme nous aimons les relations claires et sincères, je précise que nos articles ne sont pas sponsorisés, c’est à dire que personne ne nous paye pour les écrire. Si nous citons un produit ou un service c’est parce que nous estimons qu’il a un véritable intérêt à l’être et nous partageons uniquement avec vous des produits que nous conseillerions à notre meilleure amie.

Cependant certains liens sont affiliés ,comme Amazon , ce qui nous permet de toucher une toute petite commission sans que cela n’augmente le prix à payer pour vous, et cette commission est réinvestie dans le blog pour nous aider à vous proposer toujours plus de contenu gratuitement. Alors, merci à vous si vous passez par ces liens !

Merci à vous de nous soutenir et de votre confiance !!🙂

 

Site de l’auteur http://danielhernandez.fr/

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply