Manger

Le Copacobana : Voyage au bout de Narbonne

22 novembre 2014

Le Copacobana Restaurant

Je ne sais pas si le mot Copacabana réveille en toi les mêmes images fantasmagoriques que dans mon imaginaire, mais pour ce qui me concerne c’est un peu comme si tu citais le paradis sur terre, une sorte d’Eden noyé de soleil et de sable lové entre mer et montagne où la vie doit être bien douce et voluptueuse et les nuits très chaudes et animées.

C’est juré un de ces jours je poserai un pied sur le sable blanc de sa plage mais en attendant il me faut bien m’adapter au climat local.

Et qu’annonce la météo Narbonnaise depuis 15 jours ?

L’arrivée d’un nouveau resto chaud chaud brésilien qui porte le doux nom paradisiaque de…Copacabana 😉

Plage de Copacobana

Plage de Copacabana de nuit © ekaterinabelova

En fait de sable chaud, l’aventure commence plutôt comme un plan galère car primo impossible de localiser ce restaurant même avec l’adresse sous le nez !

On tourne sur la Zone de la Coupe de Narbonne, rien !

On remonte l’avenue de la Coupe jusqu’au bout de nulle part (OMG qu’elle est longue cette avenue ! ) et toujours pas de resto en vue !

Là commencent à pointer les reproches, plus tout à fait silencieux, de mon chéri qui pense que je n’ai même pas su retenir correctement l’adresse du restaurant (un petit tour sur Google lui révèlera que j’ai bien fait mon job. Merci le smartphone de travailler pour la paix des ménages ^_^).

Finalement on échoue affamés sur le parking de Dia , le restaurant est là, “tapi” au fond du parking.

Alors là, je demande pardon d’avance pour la piètre qualité des photos mais visiblement mon Iphone n’a pas aimé la faible luminosité des lieux, mais bon ne râlez pas, c’était ça ou rien.

Et nous voici parti pour un voyage au bout du monde, ou de la nuit, c’est comme on veut 😉

——————————————————————

En fait de soleil et de sable chaud, on franchit d’immenses portes automatiques qui me donnent davantage l’impression de débarquer dans le vaisseau de Star Treck que sur la plage de Copacabana : la lumière est tamisée, il fait presque sombre, la salle est immense, moderne et nous sommes relativement peu nombreux à être venus manger ce soir ce qui augmente l’effet d’espace infini.

Cela ressemble davantage à un resto lounge qu’à un restaurant à thème, car on n’a pas réellement la sensation de dépaysement comme on peut l’avoir dans certains restos de ce type.

Je pense que la dénomination bar d’ambiance est celle qui colle le mieux, finalement…

 

Salle de Retsaurant du Copacobana

 

 

On nous installe dans un petit coin, c’est plutôt sympa, sauf qu’il est impossible de quitter la veste tant il fait froid (en fait en cette période c’est l’hiver au Brésil, non ?) alors pour l’ambiance caliente on repassera …

Coin de salle au Copacobana à Narbonne

 

Le garçon nous explique que vu l’ampleur de la salle le chauffage ne suffit pas mais qu’ils vont très prochainement en poser un plus performant… Mais on ne se laisse pas abattre, on eu le temps de se boire une Caipirinha et comment dire…ça va nettement mieux et puis, avec ce qui nous attend, il vaut peut-être mieux ne pas avoir trop chaud dès le départ.

 

Caipirinha au Copacobana Narbonne

 

On a pris le Rodizio, un concept arrivé tout droit du sud du Brésil, de longues broches de viandes qui sont servies à table avec différents accompagnements. J’ai beau avoir prévu le coup en ne prenant pas de goûter, je ne suis pas tout à fait sûre d’arriver au bout. C’est parti !

 

Les accompagnements du Rodizio au Copacobana

Les accompagnements : salade, riz et ses haricots noirs (Feijoada) et les chips maison

Les broches de viandes du Cobacobana à Narbonne

Les premières broches arrivent : saucisses brésiliennes et poivrons grillés

Vont ainsi se succéder les broches avec du porc mariné au miel, puis du poulet et du magret de canard et enfin une viande typiquement brésilienne “Picanha” que personnellement j’ai trouvé un peu forte (mais ce n’est pas grave, parce que honnêtement à ce stade avancé du repas j’avais déjà décroché tant c’est copieux) mais que j’ai trouvé intéressant de pouvoir y goûter.

L'assiette avec le Rodizio et ses accompagnements au Copacobana Narbonne

Le tout une fois dans l’assiette

Les beignets de banane au Copacobana Narbonne

Les beignets de banane

L'ananas rôti au Copacobana Narbonne

L’ananas rôti servit avec du poulet grillé

 

Bref, entendons-nous bien ! Le Copacabana ce n’est pas un restaurant pour les gastronomes mais un restaurant à thème doublé d’un bar d’ambiance, ce qui signifie qu’on y vient pour découvrir un style d’alimentation pas forcément raffiné mais différent et pour y faire la fête, parce que si tu y viens avec d’autres attentes forcément tu vas être déçu.

Le Copacabana c’est parfait si tu veux privilégier la convivialité, l’idée de partager avec des amis un repas et de faire la fête, non seulement parce que c’est grand, qu’ils ont des grandes tables où l’on peut venir en nombre mais aussi parce que le concept du Rodizio ça colle bien avec tout ça, c’est aussi une histoire de partage (ben oui tu vas pas te faire des broches à n’en plus finir quand tu dines en couple à la maison). Et puis, parce qu’en fin de semaine il y a des soirées à thème et visiblement il y a de l’ambiance.

Côté assiette on ne manque de rien, c’est très copieux et  si tu as des amis qui aiment manger tu es donc certain,pour une fois, de ne les entendre pas se plaindre de la soirée et ils pourront même finir ton assiette si comme moi tu cales avent la fin du service.

Le service est hyper sympa, efficace et décontracté malgré les milles et un allers-retours qu’ils doivent accomplir pour amener les broches au fur à mesure de l’avancée du repas.

Bref ! c’est à faire au moins une fois pour ne pas mourir idiot et découvrir le concept du Rodizio et goûter la Picanha  et puis, qui sait… tu seras peut-être séduit par l’ambiance et tu voudras prolonger la “relation” . Et si vraiment ta déception est trop grande, ils servent aussi des mojitos…ça peut aider à sauver ta soirée, je dis ça, je dis rien …;)

Maintenant rien ne t’empêche d’y aller en couple (c’est prévu ils ont des tables pour deux) : en semaine si tu veux être au calme ou en fin de semaine si tu veux pouvoir profiter et partager la bonne humeur des autres convives.

En tout cas,personnellement  j’y retournerai certainement mais plutôt en fin de semaine quand il y a de l’animation et avec des amis, je pense que dans ce cadre là, ça doit vraiment valoir le coup, là à deux,en semaine, c’était un peu tristounet.

 

Les Pipelettes de Narbonne

Retrouvez nous sur notre page Facebook, Instagram ou Google Plus

 

LE COPACABANA

Avenue de la Coupe

11100 Narbonne

Tel : 04 68 58 51 15

Page Facebook

 

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply natasha 24 novembre 2014 at 10 h 42 min

    Heureusement que les Pipelettes sont là pour nous faire découvrir les nouvelles adresses . Avide de découvrir les cuisines du monde, j’irais y faire un tour très prochainement . Merci les pipelettes .

  • Reply Emma 24 novembre 2014 at 11 h 18 min

    Ben oui ! On est là pour ça ! Mais je te conseille d’y aller un samedi, c’est quand même beaucoup plus animé à ce moment là mais je pense qu’il doit falloir réserver .
    Bisous Natasha

  • Reply Chantal 25 novembre 2014 at 16 h 09 min

    Donc suite à notre visite au « Copacabana »…….immense salle, éclairage un peu faible pour les tables du milieu…Musique brésilienne, ambiance caliente….en ce qui concerne les rodizios, le serveur amène déjà le « cassoulet brésilien » de savoureux haricots noirs bien cuisinés, du riz parfumé, de la salade verte et comble du bonheur des chips de pomme de terre « maison », ça se voit et ça se sent. Re passage du serveur avec un rodizio composé de coeur de canard (mouais) magret de canard, boeuf (assez dur), saucisse portugaise….bon appétit…et re passage avec cette fois pignon de poulet….ensuite à la fin du boeuf brésilien (picanha) présenté comme la meilleure viande au Monde…heu…pas très tendre et pourtant servie saignante….tout ça à volonté…(attention les couteaux ne « coupent pas » c’est important quand on doit attaquer une viande un peu récalcitrante). On a aimé globablement le dépaysement, la variété proposée et surtout la gentillesse des serveurs et de Cécilia la patronne…un peu moins la musique un peu trop forte, prix spécial ouverture 19,90 euros, ensuite on sera sur 24,90…..Ils ont une carte des vins courte mais avec des vins de Gérard BERTRAND (que nous connaissons) et vendus ici à un prix dérisoire…Bonne découverte à tous.

  • Reply Emma 25 novembre 2014 at 16 h 13 min

    Merci Chantal pour nous avoir donné votre ressenti, mais je suis heureuse de ne pas avoir eu droit au cœur de canard 🙁 …
    Bisous

  • Leave a Reply