L'actualité

Katia : La fille qui aimait les amoureux

2 mars 2015

Katia organisation de mariage Narbonne

 

Voilà un rendez-vous sur le blog que j’aime particulièrement celui où je vous fais découvrir une personnalité de la ville et son carnet d’adresses. Aujourd’hui c’est Katia Pomeon (Adéquation) qui s’est prêté au jeu des questions-réponses et ça a été l’occasion de passer un agréable moment calfeutrées au Macar à Narbonne, un jour où la neige sévissait sur la ville.

Cette ancienne Biterroise qui a quitté il y a 25 ans ses terres natales pour venir s’installer à Narbonne est avant tout une éternelle amoureuse romantique et une maman comblée de 4 enfants.

Cette jolie femme sensible, pleine de charme et d’un enthousiasme contagieux prend en main chaque année le plus beau jour de la vie d’un couple d’amoureux. Partager les belles histoires de famille, réaliser une décoration de mariage sur mesure, savoir écouter et entendre les vraies envies de ceux qui lui font confiance et ne pas imposer du “prêt à porter” est la clef de sa réussite. Cette véritable autodidacte qui s’est installée en 2009 comme Wedding planner (Adéquation) après avoir organisé tous les mariages de ses proches, a trouvé sa vocation.

Son succès s’explique sans aucun doute par ses qualités d’écoute, son goût pour les familles nombreuses et chaleureuses et les belles histoires d’amour et fit que le bouche à oreille devint son meilleur ambassadeur. Elle n’impose jamais rien mais sait écouter et courre chiner des objets, des idées pour coller au plus près du désir de ces clients. Chaque mariage est unique, on ne peut pas proposer de solution de prêt à se marier, ce ne serait pas honnête et Katia n’y trouverait de toute façon pas son compte.

Quand elle n’organise pas les noces d’un couple d’amoureux qui place toute sa confiance en son talent, vous la trouverez en train de compulser des livres de décoration florale ou des magazines de déco avant de décider brusquement de mettre un coup de neuf à sa propre déco, ou de faire la cuisine à sa petite tribu ou à son Homme, quant elle ne courre pas les friperies pour dénicher une pièce unique ou une paire de bottines .

Pour une fille qui a commencer par des études de psycho, il est donc normal d’entamer cette interview sur …un divan Clignement d'œil

Katia organisation de mariage

 

Une bonne table : Sans hésitation, le Méli-Mélo pour son âme brocante chic pour sa cuisine à la fois si simple et si délicieuse. Pour le côté Kitsch de la déco que j’adore, le zébré, le léopard qui se mélangent aux lustres à pampilles, à la belle vaisselle et cette verrerie extraordinaire. Je ne m’en lasserais jamais !

Une séance shopping : La Remise à Gruissan car je suis fan de tout ce qui est vintage : les fourrures blanches, les bottes de filles à talons avec des lacets…. Pour le plaisir de chiner et pour toutes les belles pièces uniques qu’on y trouve.

Un spot à instagrammer : Mon “coin à bordel” c’est à dire l’endroit où je travaille à la maison car j’y ai sous les yeux tout ce que j’aime. Mes déco, mon agenda, mes premiers mariés…

Katia coin à bordel

Katia organisation de mariage

Katia Pomeon

 

 

Farniente : Franchement ce serait chez mes parents car c’est l’endroit où je me ressource réellement. Je suis très famille comme tu as pu le comprendre . Maintenant, si je devais sortir de mon cocoon, ce serait pour me faire une plage privée (sans enfants) à Sète avec ma cousine Virginie.

L’endroit où tu amènerais ton amoureux : En Espagne, dans un hôtel sur les rochers à proximité de Playa de Aro ou alors j’improviserais un petit dîner en amoureux à la maison car j’adore cuisiner et faire avec ce qui me tombe sous la main.

Une envie de prendre un café : Au Lindo café pour Sandrine, pour sa chaleur et sa convivialité et la magie exceptionnelle de cet endroit (et bien sûr pour son magnifique vitrail que plus personne ne peut ignorer dans cette ville)

 

El Lindo Café

 

L’endroit où tu aimerait organiser un mariage : Ce serait tout simplement dans un champ entouré de vignes bien sûr…et au printemps !Il y aurait cette grange qui servirait d’abri et des tables nappées de draps blancs seraient décorées de vaisselles anciennes et de fleurs, so chic !!! Les enfants auraient leur tipi “fait maison”… La cadence incessante de l’orchestre enivrerait les convives et il y aurait des fanions qui se laisseraient bercer par la douce brise de ce mois de mai…. Cet endroit existe mais je ne l’ai pas encore exploité et il reste secret !

Une anecdote : Plus de peur que de mal heureusement…cérémonie religieuse avec une cinquantaine de personnes…donc mariage intime que j’ai organisé…tout se passe comme prévu…émotions, on passe du rire aux larmes….les mariés sont happy !!!! Nous passons au cocktail lorsque j’entends hurler…la mamie est par terre le visage ensanglanté !! Elle a voulu décrocher une fleur de l’arche …s’est emmêlée les pinceaux …et s’est bien sûr rattrapée à l’arche qui a cédé sous son poids !!!! elle s’est retrouvée prise à son propre piège, pauvrette…je me suis retrouvée officiant comme assistante infirmière (Ouf ! il y en avait une vraie parmi les invités)…Mamie a finit avec des petites bandelettes sur les genoux et un sparadrap sur la joue…La moralité de cette histoire est qu’une wedding planner se doit d’être polyvalente !!!!! Et avoir l’œil sur les mamies chipeuses de jolie fleurs Sourire

Où prendre un verre : Au Macar parce que j’adore cet endroit pour son ambiance.

 

le Macar à Narbonne

 

Un endroit old school ou pas vraiment tendance mais que tu adore quand même :  Centrakor parce que j’y trouve toujours pleins de choses sympas pour compléter ou intégrer dans une déco.

Un bon plan : Emmaüs pour y dénicher des objets à relooker, je suis une adepte du DIY (Do it yourself)

Ton rituel du matin : Ce petit moment en tête à tête, rien qu’à nous de 20 minutes, que l’on s’accorde tous les matins avec mon mari pour boire ensemble un bol de ricoré avant de réveiller les enfants.

Un petit déjeuner pris dehors : Maintenant avec les enfants c’est devenu rarissime, mais aller aux Halles et acheter du pâté, du saucisson et du jambon et s’installer au Rive Gauche en terrasse sur le cours Mirabeau en plein soleil pour boire un verre en les mangeant. Un pur moment de bonheur !

Une envie de sucré : le salon de thé le T ou la boulangerie derrière la grande Poste qui fait des croissants comme j’en mangeais enfant, toute la viennoiserie est à tomber par terre.

Un petit luxe : Craquer pour une énième paire de bottines et comme je fonctionne au coup de cœur je n’ai pas d’endroit privilégié.

Un truc inavouable : J’aime jouer les filles fortes, être indépendante, vivre ma vie comme je l’entend mais j’adore pouvoir trouver refuge dans les bras de mon Homme, qu’il soit protecteur un brin macho, j’aime sa solidité, qu’il soit là pour me cocooner et m’épauler. C’est peut-être un peu contradictoire mais c’est nécessaire pour mon équilibre.

Où te vois-tu dans les années à venir :  Entourée de mes enfants (et futurs petits-enfants) autour d’une grande table. J’aimerais que mes enfants participent d’une manière ou d’une autre à mon job, du moins que la transmission des valeurs de travail et de famille telles qu’on a essayé de les leur transmettre soit passée. Le petit dernier (4 ans) sait déjà aller tout seul me choisir en rayon une bougie cylindrique de la bonne couleur et il adore ça. Et bien sûr je rêve d’un atelier où je pourrais entreposer toutes mes déco, faire des shootings…

 

Les Pipelettes de Narbonne

Retrouvez nous sur notre page Facebook, Instagram ou Google Plus

 

 

ADEQUATION

Katia Pomeon

06.61.70.13.77

Page Facebook

katiapomeon@orange.fr

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply